Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Détournements Joconde | Page d'accueil | Land Art »

mardi, 03 septembre 2013

Les différents genres journalistiques

Les différents types d'articles
Extraits synthétisés du chapitre "Varier les genres" du livre L'Entreprise sous presse d'Yves Agnès et Michel Durier (Dunod). 

 

1 - Traitement de l’information brute

Mise en forme d’informations, sans commentaires, qui répondent à la question très générale : quoi de neuf ?

Le filet ou la synthèse : 1 à 3 feuillets de 1500 signes. Un événement, une situation, une nouveauté, un problème… Ton sobre et informatif.

La brève : 5 à 15 lignes de 60 signes (300 à 900 signes).

L’écho : idem la brève mais confidence, anecdote, traitée avec humour.

La revue de presse : extraits d’autres journaux.

 

2 - Récits et études

Travail important de recueil de l'information. Énoncé des faits, plus explications, subjectivité du rédacteur.

Le reportage : faire revivre un événement, comment les choses se passent sur le terrain (atmosphère, mise en scène des personnages, détails).

Le compte rendu : réunion, manifestation, assemblée… Angle d’attaque, concision, propos marquants…

Le portrait : raconter un personnage, carrière, activité, personnalité. Citations.

Article historique : faire revivre le passé, événements marquants, anecdotes, procédés…

L’analyse : article d'explications, causes et effets d'une situation, genre austère qui peut être complété par interviews…

L’enquête : recherche de la "vérité", recueils d'informations, sources multiples, …

 

3 - Opinions

Les opinions diverses s'expriment.

L’interview : à un moment donné, la personnalité a quelque chose à dire sur un sujet donné. Expression de sa penséevet de sa conviction.

La table ronde : interview à plusieurs voix. Expression multiple et contradictoire.

La libre opinion : texte d'auteur, un seul message, clairement argumenté.

Le courrier des lecteurs : lien affectif entre le journal et ses lecteurs, favorise le dialogue.

L’éditorial : 1500 signes. Point de vue de la direction ou opinion d'une autre personne. Clair, parler vrai, droit au but,vbonne chute.

Le billet : idem édito mais à l'intérieur du journal. Opinion par rapport à une situation ou un événement. Style direct.

La critique : 1500 signes. Simple description ou jugement personnel. Faire partager sa vision - émotion et analyse - de ce qui est présenté.

Le dessin de presse : illustratif ou proche du billet, humour, sourire, contrepoint, facteur de recul, de convivialité.  

 

jetudielacom

L'actualité de la com sur la page FB J'étudie la com

 

Publié dans Communication éditoriale | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : communication éditoriale, genres journalistiques, rubriques journaux, rédaction |  Facebook | | | | Pin it! | | Dubois Jean-Pierre |

Les commentaires sont fermés.