Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 26 septembre 2012

Les collages de Prévert

Les collages surréalistes de Prévert

Jacques Prévert (1900-1977) est surtout connu pour ses poèmes, ses scénarios et dialogues pour le cinéma.

Mais c'est aussi un artiste plasticien qui a réalisé de nombreux collages aussi poétiques et surprenants que ses textes.

 

prevert_(visage).jpg

 

À partir de 1925 il rejoint le mouvement surréaliste qu'il quitte en 1930, supportant difficilement les exigences d'André Breton, fondateur du mouvement.

En 1948, il tombe par accident d'une fenêtre de la Radiodiffusion. Il reste plusieurs jours dans le coma... deux encéphalogrammes plats.
Pendant sa convalescence il découpe des images mises de côté depuis des années, les assemble et les colle.
Il poursuivra cette activité jusqu'à sa mort.

Picasso disait de lui : "Tu ne sais pas dessiner, tu ne sais pas peindre, mais tu es peintre !"

"Chez Prévert, la rencontre est toujours concerté, aussi déconcertante soit-elle.
Le collage, c'est une façon de voir le monde, ou de le dire, en tournant sept fois la langue dans la bouche, ou sept fois les yeux dans les orbites.
Et sa définition, il l'avait trouvée dans un dictionnaire : Collage : situation d'un homme et d'une femme qui vivent ensemble sans être marié
s." (André Pozner)

"Le mot image veut dire ce qu'il veut dire, ce qu'on lui fait dire, aussi bien ce que les gens ont appelé une métaphore : c'est un mot un peu drôle, un peu savant, comme une figure ou un visage de rhétorique, toutes ces choses ont des noms !
Mais du moment qu'on écrit avec de l'encre ou un crayon, on peut faire des images aussi, surtout comme moi, quand on ne sait pas dessiner, on peut faire des images avec de la colle et des ciseaux, et c'est pareil qu'un texte, ça dit la même c
hose." (Jacques Prévert)

Textes et images tirés de l'ouvrage d'André Pozner - Jacques Prévert Collages - Gallimard

 

prevert_auto_RV.jpg

Auto Rendez-vous
Il se donnait rendez-vous à lui-même, comme à un ami, puisqu'il se tenait en amitié.
Il n'arrivait pas en avance, ni en retard, mais à son heure.
Chromos, chronos. Et dans le miroir, l'œil rond de l'horloge dévisageait le temps.

 

prevert_de-champaigne.jpg

D'après Philippe de Champaigne II

 

prevert_des_animaux_terrestres.jpg

... Des animaux terrestres

 

prevert_fete_nautique.jpg

Fête nautique

 

prevert_prototype(57).jpg

Prototype (1957)

 

prevert_tableau_de_famille.jpg

Tableau de famille

 

prevert_intelligentzia.jpg
... Des sociétés secrètes. membre de l'ntelligentzia.

 

prevert_sans-titre.jpg

Sans titre


Article d'Alain Joannes : Allégorie de la crise financière à la manière de Jacques Prévert.

 



Publié dans Collages et photomontages | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook | | | | Pin it! | | Dubois Jean-Pierre |