Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 11 avril 2010

Exercice Arts Visuels N°8 : Composition

Procédez à l'analyse de la composition du tableau de David ci-dessous.
Quel est son titre ?
De quel mouvement pictural est-il typique ?

e83bf4806f4be293fdcc1581ddb2a704.jpg




Voir les éléments de réponse






































Les éléments de réponse

Ce tableau de Jacques Louis David (1748-1825)
est typique du mouvement néo-classique.
Il en est même le manifeste.
Réalisé en 1787-1785, Le Serment des Horaces
est une huile sur toile de 3,30 x 4,25 m.

473e8998b970863959d092b707c36524.jpg

La présentation en frise, comme un bas-relief, est inspiré
de l'antiquité. L'architecture est romaine avec des colonnes doriennes.
L'ensemble est statique, l'instant est figé, ce qui est caractéristique du néo-classicisme.
Il se dégage une sensation de rigueur due à la forte géométrisation de la composition.
Les horizontales et les verticales de l'architecture stabilisent l'image.
La scène est construite sur un rythme ternaire : 3 arcades, groupe de 3 hommes à gauche, 3 femmes à droite.
Les personnages sont répartis en trois groupes sous chaque arcade. Les 3 arcades divisent la surface et dans le même temps relient les personnages entre eux.

4e7f75207b09b71ee618401371c05442.jpg

La composition est construite pour faire converger les regards vers le centre de l'œuvre c'est-à-dire le bras tendant les glaives. Le moment crucial, prétexte du tableau. Les frères Horaces prêtent serment à leur père de sacrifier leur vie pour la patrie.
Les lignes de fuite du carrelage au sol et des murs aboutissent à ce point de fuite central où culmine la tension dramatique.

9fe336433c07b9eb1245d1e7670457fa.jpg

La composition du groupe des hommes est tendue, construite à base d'obliques. Il s'en dégage force et virilité.
Le groupe des femmes construit à base de courbes et d'arabesques semble "s'affaisser" et transmet la sensibilité et l'affliction de Sabine (sœur des Curiaces, mariée à l'aîné des Horaces) et Camille (sœur des Horaces, fiancée à un Curiace).

Le néo-classicisme (1760-1830)
Après la sensualité exacerbée du rococo, le néo-classicisme exalte la grandeur et la force.
Les artistes puisent leur inspiration dans l'Antiquité.
Les sujets sont moraux et servent la raison, l'héroïsme, l'abnégation, l'amour de la patrie, le sacrifice de l'intérêt particulier, ...
Il se dégage de ces œuvres pensées avec rigueur, une certaine austérité voire parfois de la froideur.


Exercice N°9 (analyse d'œuvres)



Publié dans Conseils & Exercices AVA | Lien permanent | Tags : pédagogie, art, exercice, david |  Facebook | | | | Pin it! | | Dubois Jean-Pierre |