Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 15 mai 2006

Etymologie : bijou


Le mot bijou date du XVIe siècle. Il vient du breton bizou "anneau pour le doigt". En breton un biz est un doigt.
Bijou a donné bijoutier qui à l’origine, au XVIIe siècle signifiait "qui aime les bijoux" et bijouterie. Peu à peu, bijou a partiellement éliminé joyau.


L'origine de "l'objet" bijou se perd dans la nuit des temps.
Les tombes préhistoriques sont en effet riches de bijoux en coquillages, ivoire, dents, pierres perforées et pierres précieuses.
Initialement le bijou était un talisman et avait une fonction religieuse et magique : protéger contre les forces obscures et les mauvais sorts.
Le mot talisman vient du grec telesma qui signifie rite religieux. Telesma a ensuite pris la forme arabe de tilsam ou tilasm devenue talisman au XVIIe siècle.

Symboliquement, le bijou représente le pouvoir, temporel ou spirituel, la connaissance ésotérique et bien évidemment l'amour et la passion.
D'où les nombreux sens accordés à leurs formes et matériaux.

À noter que le mot bijou appartient à la famille des 7 exceptions: hibou, pou, caillou, genou, bijou, chou et joujou, qui prennent un x au pluriel.

Robert Desnos a composé ce célèbre poème en leur honneur.

Ce sont les mères des hiboux
Qui désiraient chercher les poux
De leurs enfants, leurs petits choux,
En les tenant sur les genoux.
Leurs yeux d’or valent des bijoux
Leur bec est dur comme des cailloux
Ils sont doux comme des joujoux,
Mais aux hiboux, point de genoux !

Jean-Pierre Dubois

Publié dans Etymologie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : étymologie, bijou, robert desnos |  Facebook | | | | Pin it! | | Dubois Jean-Pierre |